LA SALLE DES MUSIQUES ACTUELLES

 

Fin octobre 2014, la Communauté du Pays d’Aix a validé le lancement d’un projet attendu depuis bien longtemps par la jeunesse de l’agglomération aixoise. Ville de musiciens et de toutes les musiques, Aix a engagé au cours des dernières années un vaste chantier d’équipement en salles de spectacles d’envergure régionale (Pavillon Noir, Bois de l’Aune, Grand Théâtre de Provence, Auditorium du nouveau Conservatoire). Manquait encore à l’appel un équipement plus particulièrement destiné aux musiques actuelles (rock, pop, groove, rap, ragga, techno…). Porté notamment par le Sénateur, Adjoint au Maire en charge de la culture, Sophie Joissains, le projet bénéficie de la dynamique née des équipes de Seconde Nature, Aix Qui ?, Zik Zak, La Fonderie. Le Pays d’Aix est un vivier de jeunes talents musicaux qui ont besoin de visibilité et de structures d’accueil et d’expression. Le futur équipement des musiques actuelles d’Aix-en-Provence se déclinera selon le cahier des charges national des SMAC. Face à la Fondation Vasarely, tout contre le futur Pôle numérique, il comprendra, sur 4 440 m²,  une salle de concert de près de 1000 m² pouvant accueillir de 960 à 1500 spectateurs (scène de 19m par 11,5m) – une salle club de 420 m² et  400 places – 5 studios de répétition dont un grand de 80m² équipé d’un grill technique, un pôle artistes et ses loges, un pôle administratif et ses bureaux, une buvette, un espace boutique-librairie.

Les accès à la salle ont été pensés pour être les plus adaptés au public jeune et étudiant du Pays d’Aix, aux portes du centre-ville, accessible à pied, avec aussi un parking de 230 places, un parking 2 roues et un accès direct par bus et à proximité immédiate du réseau BHNS. Ce point est essentiel, n’en déplaise à certaines propositions peu sérieuses d’installation de la salle en lointaine périphérie de la ville…

Financée par la Communauté du Pays d’Aix, cette SMAC sera réalisée par la SPLA Pays d’Aix Territoires. La municipalité s’est engagée à offrir aux musiciens et au public amateur de musiques contemporaines, une salle et des studios d’enregistrements à la hauteur de la scène musicale aixoise et des attentes de ses aficionados rock, pop, électro, folk et autres musiques actuelles. La SPLA Pays d’Aix Territoires a organisé un Concours de conception-réalisation pour réaliser cet équipement, situé au cœur du Pôle numérique de La Constance.  Le choix du lauréat, le projet CARI PROVENCE entreprise générale/ Rudy RICCIOTTI-Jean-Michel BATTESTI architectes, est intervenu à l’automne 2015 et le permis de construire a été déposé quelques mois plus tard.

Le chantier commencera au printemps 2017, dès que les travaux d’accès seront achevés, à partir de la voie de L’Ensoleillée, le long de l’autoroute A8, face à la Fondation Vasarely.

Le bâtiment-rocher va faire parler, tant son originalité a été soignée par Jean-Michel Battesti et Rudy Ricciotti, l’architecte du Mucem et à Aix déjà, du Pavillon Noir. Il s’agira d’un long massif minéral irrégulier, habillé d’une robe de béton microporeux qui devrait rapidement être couverte de mousses et lichens renforçant l’intégration paysagère de cette SMAC. A l’intérieur, deux salles de concert de 1500 et 400 places séparées par des patios, des loges, des bureaux et des studios d’enregistrement. Le hall d’entrée offrira, au pied du « rocher », une grande façade vitrée donnant sur le parvis et offrant une vue panoramique sur le futur quartier et l’agglomération aixoise. Des parkings paysagers compléteront le projet qui bénéficiera également d’un accès proche du futur BHNS permettant de rejoindre facilement le lieu de concerts par transport en commun depuis le Jas de Bouffan et le centre-ville.

La livraison est prévue pour le début de l’année 2019.

 

Les commentaires sont fermés